Ce qu’il faut savoir d’un congé de maternité

Lorsqu’une grossesse vient à terme, le congé de maternité se révèle alors indispensable. Il permet à la femme de prendre du repos afin de mieux se préparer à son prochain accouchement. Cette étape de la vie nécessite la prise de certaines mesures et précautions. Il faut donc maîtriser toutes les informations ayant trait à la prise des congés de maternité. Découvrez ces informations dans cet article.

Combien de temps dure un congé de maternité ?

En cas de grossesse, les congés de maternité sont d’une première importance pour la femme enceinte. En visitant ce site, il vous sera plus facile de connaître votre droit en ce qui concerne la durée et vos tarifs de paiement. Définit comme étant un temps de repos accordé à la femme en état d’accoucher, il se divise en deux périodes. Il s’agit de la période prénatale qui est accordée avant l’accouchement et la période postnatale octroyée après l’accouchement. Par ailleurs, il faut comprendre que chacune de ces périodes de congé varie en fonction de plusieurs facteurs. En effet, votre période de congé maternité sera de 16 semaines selon le fait que vous attendez votre premier ou deuxième enfant, 26 semaines en comptant du troisième enfant, 34 si vous attendez des jumeaux et enfin 46 semaines en cas de triplés ou plus.

Quelles sont les tarifications en congé de maternité ?

Lorsque vous êtes en congé de maternité, vous recevrez un montant qui varie en fonction de votre situation. En premier, vous devrez avoir reçu les allocations chômage au minimum une fois en 12 mois en arrière. Aussi, vous devrez être au chômage depuis au moins 12 mois sans avoir reçu d'indemnités de la part de Pôle emploi. Vos indemnités seront calculées en fonction de votre dernière activité. Vous recevrez alors un montant correspondant à vos trois derniers salaires bruts approximativement 3428 euros soit au total divisé par 91,25. Il vous suffit donc de remplir les formalités pour bénéficier de vos congés maternité sans gêne.