Économiser et épargner : un plan à plan trois étapes

Pour une raison ou une autre (payer une nouvelle voiture, s’offrir des vacances, prendre une nouvelle maison, etc.), épargner reste un moyen efficace pour atteindre l’objectif visé. Découvrez-ici, les trois étapes pour constituer une épargne.

Faire un budget

Faire un point des besoins est primordiale pour un projet d’épargne. C’est important de faire son budget pour avoir une idée des besoins et des dépenses de façon périodique. Cette étape aide à savoir si l’on est au-dessus de ce qu’on devait dépensez normalement. Pour cela, faites un point financier personnel. Ensuite, déterminez le montant à allouer à chaque catégorie de dépense. Pensez à consulter un site intéressant pour une meilleure orientation.

Constituer un  fond d’urgence

Au cas où le budget est équilibré ou excédentaire, l’épargne devient possible. Mais la première chose à faire pour ne pas avoir à toucher son épargne est la constitution d’un fonds d’urgence. Ce fonds servira à financer les imprévus. Pour cela, posez-vous les questions ci-après :

  • Pourquoi ? Au cas où l'emploi serait perdu, qu’une maladie surviendrait dans la famille, etc;
  • Combien ? Oui, le pourquoi est connu, mais savoir combien sera alloué aux éventuels imprévus est important;
  • Comment faire ? Au cas où vos moyens seraient limités, pensez à économiser quelques dollars ou euros par semaine en dehors de l’épargne. Ici, il est possible de trouver plus de fonds en réduisant les repas au restaurant ou les achats impulsifs par exemple.

Épargne de façon systématique

Pour épargner, prenez les grands moyens et incluez les dépenses dans le budget comme s’il s’agissait de se payer soi-même. Il est plus facile de résister si l’épargne est versée automatiquement depuis le compte. Si ce n’est pas le cas, la tentation (s’offrir des vacances, cadeaux de Noël, etc.) est forte un combat pour résister, combat qu’il est très facile de gagner si l’on se fixe des objectifs (économiser 10% ou 15% du revenu net suffit largement).